L’atelier NCG : les étapes de révision d’un régulateur

Spécialisés dans la régulation de vitesse, le contrôle commande et la sécurité des machines thermiques tournantes, nous vous emmenons au sein de notre atelier pour vous faire découvrir le processus de révision d’un régulateur.

Atelier NCG

Quand faut-il faire réviser son régulateur ?

Dans notre atelier, nos techniciens assistent nos clients dans la maintenance préventive et curative de leurs équipements. Nécessaire pour garantir son bon fonctionnement, la révision mécanique d’un régulateur doit être faite tous les 3 ans, ou au bout de 15 000 heures d’utilisation.

 

 

Chez NCG, nous effectuons la révision complète du régulateur de vitesse, en conformité avec les spécifications des constructeurs et les exigences ISO.
Depuis 2015, NCG est certifié ISO 9001 et ISO 14001, nous permettant de garantir un service de qualité avec une prise en compte de la préservation de l’environnement.

Quelles sont les étapes de révision d’un régulateur ?

1. A la réception du régulateur, nous effectuons un premier contrôle de son état et l’enregistrons dans notre système de suivi. Nous effectuons un passage au banc et analysons les éventuels écarts grâce à la fiche de test constructeurs et aux courbes.
Le saviez-vous ? Nous disposons de bancs constructeurs nous permettant d’effectuer un diagnostic approfondi de l’équipement et de garantir un test optimal.

Premier passage au banc du régulateur

2. Le régulateur est ensuite complètement démonté puis nettoyé, décapé et dégraissé avec toutes les pièces qui le composent. Pour cela, conformément à notre certification ISO 14001, nous utilisons des produits non nocifs pour la santé et l’environnement dans nos machines prévues à cet effet.

Démontage du régulateur.    nettoyage du régulateur

3. Notre équipe technique effectue une nouvelle expertise de chaque pièce et définit celles à remplacer dans le rapport d’expertise intermédiaire.
Nota : Nous prenons des photos de l’équipement à réception et des pièces usagées, et les insérons au rapport d’expertise, avec les courbes à l’arrivée.

révision : expertise du régulateur à l'atelier         expertise du régulateur à réception

4. Après avoir reçu l’accord du client, nous procédons à la préparation des pièces de rechange et au remontage complet de l’équipement.
Le saviez-vous ? Nous disposons d’un large stock constitué uniquement de pièces garanties constructeurs.

remontage régulateur vitesse

5. Un passage au banc final et une nouvelle fiche de test constructeurs sont réalisés afin de valider le bon fonctionnement du régulateur. Nous envoyons ensuite au client le rapport d’expertise final (nouvelles courbes, préconisations…).

Passage au banc final      Banc constructeur

6. Le régulateur est entièrement repeint, puis réexpédié. Il est remis en état avec une garantie 24 mois (pièces et main d’œuvre), et cela dans le monde entier !